Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

En direct de Cannes

28 Novembre 2009 , Rédigé par CC Publié dans #Généralités Nudité et Pudeur

Très bonne journée de colloque à Cannes ("Colloque en danse Atelier de la danse N°4 Traces : (Dé)racines") aujourd'hui, avec un débat très ouvert sur la culture comme sous ensemble de la nature. Mes thèses présentées dans  mon livre "La nudité" ont été accueillies plutôt favorablement.

Lire la suite

Les Grecs et le bouddhisme (suite)

16 Novembre 2009 , Rédigé par CC Publié dans #Histoire des idées

C'est un sujet que j'ai déjà évoqué sur ce blog, mais comme je conversais avec un correspondant à propos de ce que fut la "marque des Grecs" en Europe, on ne peut s'empêcher de vouloir la comparer à celle des Grecs en Inde. Que le roi indo-grec de Bactriane Menandre (/Milinda) qui régna vers 150 av. JC (un siècle après Ashoka) soit considéré comme un grand sage du bouddhisme dans le Milinda Panha ne laisse pas d'intriguer. Selon le Mahavamsa, à son époque 30 000 moines d'Alexandrie de Caucase (près de Kaboul) sous la direction de Mahadhammarakkhita auraient assisté à la fondation de Maha Thupa ("la grande stupa") à Anuradhapura au Sri Lanka. J'aimerais comprendre du point de vue de l'histoire des idées, comment l'héritage grec a pu imprégner la vision indienne du bouddhisme et, éventuellement, esquisser des comparaisons avec la manière dont l'hellénisme a laissé ses traces dans l'univers chrétien occidental. Evidemment ce genre d'exercice doit être assez périlleux à réaliser. Peut-être qu'un auteur comme Thomas McEvilley qui a publié The Shape of Ancient Thought: Comparative Studies in Greek and Indian Philosophies en 2006 pourrait constituer une clé pour ce genre d'approche.
Lire la suite

A la jonction entre sociologie du corps et sociologie des institutions

16 Novembre 2009 , Rédigé par CC Publié dans #Anthropologie du corps

Lu dans Reuters aujourd'hui :

Le bâtonnier de Paris dénonce la garde à vue d'une avocate

Le bâtonnier de l'ordre des avocats de Paris Christian Charrière-Bournazel s'est indigné lundi 16 novembre soir du placement en garde à vue d'une avocate dont il juge les conditions dégradantes. Une source judiciaire a confirmé cette garde à vue en précisant que l'avocate était mise en cause car elle aurait prévenu de démarches policières le complice d'un trafiquant de drogue présumé.


Christian Charrière-Bournazel, bâtonnier, a raconté sur France Info que Caroline Wassermann, connue notamment pour avoir défendu un temps l'ancien trader de la Société générale Jérôme Kerviel, avait été convoquée au commissariat de Meaux (Seine-et-Marne) sous le prétexte d'un problème personnel. "Elle a été menottée, elle a été mise nue, on lui a mis un doigt dans l'anus. On la traite comme la dernière des dernières des dernières au mépris du respect de la personne humaine le plus élémentaire", a-t-il déclaré.

Selon une source judiciaire, Caroline Wassermann est mise en cause pour avoir alerté par téléphone de possibles démarches policières un complice d'un de ses clients, juste après la mise en examen de ce dernier pour trafic de drogue. La police a immédiatement eu connaissance de cette démarche car le complice en question était sur écoute téléphonique. Caroline Wassermann devait être mise en examen lundi soir après sa garde à vue

Lire la suite

Le dernier livre de Julien Servois

16 Novembre 2009 , Rédigé par CC Publié dans #Anthropologie du corps

Comme je l'ai promis il y a quelques semaines, voici mon article dans Parutions.com sur le dernier livre de Julien Servois sur le cinéma pornographique : http://www.parutions.com/index.php?pid=1&rid=6&srid=65&ida=11625. Je note que Servois publie au même moment un livre sur les mathématiques et Kant, comme pour se faire pardonner...
Lire la suite

Une sourate qui m'intrigue

12 Novembre 2009 , Rédigé par CC Publié dans #Otium cum dignitate

« O hommes ! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle et Nous vous avons désignés en nations et tribus, pour que vous vous entreconnaissiez ».
Coran 49 – 13
Lire la suite

Une nudité accessoire ?

11 Novembre 2009 , Rédigé par CC Publié dans #Généralités Nudité et Pudeur

Je tombe sur ce passage dans "L'Art du roman" de Kundera (édition Folio p. 43)

"Prenez La vie est ailleurs, la troisième partie : le héros, le timide Jaromil, est encore puceau. Un jour, il se promène avec son amie qui, tout d'un coup, pose sa tête sur son épaule. Il est au comble du bonheur et même physiquement excité. Je m'arrête sur ce mini-événement et je constate : "le plus grand bonheur qu'avait connu Jaromil, c'était de sentir une tête de jeune fille posée sur son épaule." A partir de là, je tâche de saisir l'érotisme de Jaromil : "Une tête de jeune fille signifiait pour lui plus qu'un corps de jeue fille." Ce qui ne veut pas dire, je précise, que le corps lui fût indifférent, mais : "il ne désirait pas la nudité d'un corps de jeune fille ; il désirait un visage de jeune fille éclairé par la nudité du corps. Il ne désirait pas posséder un corps de jeune fille ; il désirait posséder un visage de jeune fille et que ce visage lui fît don du corps comme preuve de son amour." "

Notez comme on reste toujours dans la problématique du don développée dans mon livre.

 

 

 

 

 

Lire la suite

Nudité domestique aux Etats-Unis

1 Novembre 2009 , Rédigé par CC Publié dans #Nudité-Pudeur en Amérique

Un fait divers lu dans Counterpunch sous la plume d'Alexander Cockburn :

"Let us turn to that story of the man in Fairfax County Virginia, who got up early on Monday morning, October 19, walked naked into his own kitchen to make himself a cup of coffee? The next significant thing that happed to 29-year-old Eric Williamson (not to be confused with Tom Wilkinson, quoted above) is the local cops arriving to charge him with indecent exposure. It turns out that while he was brewing the coffee, a mother was taking her 7-year-old son along a path beside Williamson’s house, espied the naked Williamson and called the local precinct, or more likely her husband, who turns out to be a cop.


“Yes, I wasn’t wearing any clothes,” Williamson said later, “but I was alone, in my own home and just got out of bed. It was dark and I had no idea anyone was outside looking in at me.”

The story ended up on TV, starting with Fox, and in the opening rounds the newscasters and network blogs had \ merciless sport with the Fairfax police for their absurd behavior. Hasn’t a man the right to walk around his own home (or in this case rented accommodations) dressed according to his fancy? Answer, obvious to anyone familiar with relevant case law, absolutely not.


Peeved by public ridicule the Fairfax cops turned up the heat. The cop’s wife started to maintain that first she saw Williamson by a glass kitchen door, then through the kitchen window. Mary Ann Jennings, a Fair-fax County Police spokesperson, stirred the pot of innuendo:” We’ve heard there may have been other people who had a similar incident.” The cops are asking anyone who may have seen an unclothed Williamson through his windows to come forward, even if it was at a different time. They’ve also been papering the neighborhood with fliers, asking for reports on any other questionable activities by anyone resembling Williamson—a white guy who’s a former diver, and who has a 5-year old daughter, not living with him."

Lire la suite