Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Ai Weiwei, le dissident chinois nu

21 Novembre 2011 , Rédigé par CC Publié dans #Nudité-Pudeur en Asie-Océanie

La nudité est restée longtemps taboue en Chine encore plus qu'en Occident. Il était interdit de se dénuder devant une tierce personne même son médecin, et François Jullien dans Le nu impossible raconte comment une fresque représentant des personnages nus dans l'aéroport de Pékin n'a tenu que quelques jours au début des années 80. Le tabou s'est un peu fissuré en Chine nationaliste (Taiwan) au début des années 2000 avec des vidéos représentant des militants écologistes nus sous le slogan "Better nude than nuke".

 

Le mouvement artistique, associé à une certaine dissidence, est en train de faire bouger les choses en Chine continentale.

 

one-tiger-eight-breasts.jpgAujourd'hui on apprenait sur le Net français que l'opposant et artiste Ai Weiwei a posté sur son blog sous le titre "un tigre huit seins" (one tiger eight breasts) la photo prise par son assistant Zhao Zhao (peut-être dans le but de payer les 0,7 millions d'euros qu'il doit encore au fisc au titre des fraudes pour lesquelles il a été condamné - une souscription ayant été lancée ?), ce qui lui vaut désormais de faire l'objet d'une enquête policière pour pornographie selon le Guardian du 18 novembre.

 

Ai Weiwei a déjà utilisé la nudité dans ses créations artistiques. En 2010 il avait posé nu avec 17 personnes à Pékin.

 

Il n'est pas le seul. Pendant dix ans le photographe Ou Zhihang s'est pris en photo nu sur des sites prestigieux de son pays (comme la Grande muraille), il a été présentateur et producteur TV Canton (Guangdong TV) - ce qui n'est pas un signe de dissidence, lui-même dit vouloir exprimer son amour de son pays autant que de son corps à travers ses photos et le gouvernement ne l'a pas empêché d'exposer à l'étranger.

 

On peut se demander jusqu'à quel point ce langage de la nudité parle aux Chinois et dans quelle mesure il est destiné à s'adresser aux occidentaux (comme d'ailleurs pour les FEMEN ukrainiennes), et quel langage de la nudité - celui dissident et jugé pornographique par les autorités de Ai Weiwei ou celui "patriotique et toléré" par le gouvernement d'Ou Zhihang parle le plus à la population.

 

En soutien à Ai Weiwei un certain nombre de personnes ont depuis vendredi posé nus pour des photos postées sur le Net réunies dans le cadre d'une campagne intitulée "Ecoute gouvernement chinois. La nudité n'est pas de la pornographie" et synthétisées sur Shanghaiist.com. Il s'agit souvent de dissidents qui ont déjà été condamnés comme l'avocate Li Tiantian ou qui ont déjà utilisé la nudité pour contester le régime  comme le journaliste Wen Yunchao basé à Hongkong, ou le blogueur Zuola (des personnalités qui existent surtout par et pour Internet). Cette campagne ressemble à une campagne similaire, note Shanghaiist.com , qui avait été lancée auparavant pour soutenir le dissident aveugle Chen Guangcheng (il avait été demandé aux Internautes d'envoyer des photos d'eux avec des lunettes de soleil). Comme le note Pierre Haski sur Rue89, ces photos sont parfois assez inventives.

 

 

 

Pour approfondir le sujet de l'utilisation politique de la nudité : ce livre ---> 1-re-de-couverture-la-nudit-.gif

et l'interview ici

Lire la suite

Une blogueuse égyptienne nue contre les censures

14 Novembre 2011 , Rédigé par CC Publié dans #Nudité-Pudeur au P.O. et au Maghreb

DSCN5915Rue 89 l'annonçait hier, Aliaa Elmahdy, une jeune Egyptienne qui affirme avoir participé aux manifestations de la place Tahrir, a publié sur un blog une photo d'elle-même nue, suscitant un vaste débat dans la société. Selon le même site, "dans sa biographie sur Twitter, Aliaa se décrit comme « non religieuse, libérale, végétarienne et égyptienne individualiste ». On peut aussi lire sur sa page Facebook qu'elle se fait « l'écho des cris contre une société de violence, de racisme, de sexisme, de harcèlement sexuel et d'hypocrisie »". Son blog à la date du 23 octobre (entrée unique) mobilise aussi d'autres nudités.

 

Comme le fait remarquer un MD T Fouad sur democrati.net cette nudité est illégale dans son pays et "Both Christians and Muslims in Egypt will find the whole concept offensive" (ce qui a le mérite de ne pas focaliser le propos sur l'Islam). En Egypte les censures n'ont cessé d'augmenter depuis quelques années. Un article rappelle qu'il y a quelque temps le photographe arménien basé en Egypte Van Leo avait détruit ses photos de nus pour ne pas être inquiété.

 

Les réactions sont loin d 'être toutes favorables au geste de Mme Elmahdy, même hors d'Egypte. Une blogueuse agent de communication qui travaille pour un éditeur musulman au Texas, Vanessa Rivera de la Fuente, observe : "Je n'ai aucun tabou en ce qui concerne le corps nu, je ne le lie à rien de sale ni au péché, mais cette initiative ne me plaît pas. L'idée qui la soustend est la même que celle qui instrumentalise le corps de la femme pour vendre de la bière, des machines à laver et du parfum. (...) Etre révolutionnaire c'est être original. Se dénuder est le recours le plus ancien, le plus facile, le plus rapide, le meilleur marché auquel ont recours les personnes les plus idiotes pour se faire remarquer."

 

Dans le monde musulman l'artiste Mehdi-Georges Lahlou avait aussi provoqué le scandale le mois dernier en projetant des versets coraniques sur son corps nu à la foire internationale d'art moderne de Marrakech.

 

Pour approfondir le sujet de l'utilisation politique de la nudité : ce livre ---> 1-re-de-couverture-la-nudit-.gif

et l'interview ici

Lire la suite

Cité par le magazine "On the field"

1 Novembre 2011 , Rédigé par CC Publié dans #Interviews en rapport avec mon livre "La nudité"

on-thefield.jpgJe suis cité cette semaine par le jeune magazine sportif On the field du mois de décembre sur la nudité dans le sport et dans la pub. link

Lire la suite