Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La nudité-humiliation dans "Candide" de Voltaire

30 Janvier 2012 , Rédigé par CC Publié dans #Nudité-Pudeur en Europe

Candide, de Voltaire, n'est pas seulement un roman philosophique anti-Leibnitz. c'est surtout et avant tout un tour d'horizon voluptueux et amusé des vices et défauts universels de la condition humaine (la veillesse, l'égoïsme, l'intolérance, la bêtise) et des cruautés qu'ils occasionnent, avec des éclairages particuliers sur son époque, qui en font, du même coup, une sorte d' "atlas" et de livre de voyage qui nous transporte aux quatre coins de l'Europe et de l'Afrique du Nord du XVIIIe sècle.

 

J'y trouve un petit passage (chap 11) qui fait penser au chapitre sur la nudité humiliation de mon livre sur ce sujet :

 

Copie-de-DSCN1532.jpg"Nous nous embarquâmes sur une galère du pays, dorée comme l'autel de St-Pierre de Rome. Voilà qu'un corsaire de Salé [au Maroc] fond sur nous et nous aborde ; nos soldats se defendirent comme les soldats du pape : ils se mirent tous à genoux en jetant leurs armes en demandant au corsaire in articulo mortis.


Aussitôt on les déopuilla nus comme des singes et ma mère aussi, nos filles d'honneur et moi aussi. C'est une chose admirable que la diligence avec laquelle ces messieurs déshabillent le monde. Mais ce qui me surprit davantage, c'est qu'ils nous mirent à tous le doigt dans un endroit où nous autres femmes nous ne nous laissons mettre d'ordinaire que des canules. Cette cérémonie me paraissait bien étrange : voilà comme on juge de tout quand on n'est pas sorti de son pays. J'appris bientôt que c'était pour voir si nous n'avions pas caché là des diamants : c'est un usage établi de temps immémorial parmi les nations policées qui courent sur mer. J'ai su que messieurs les religieux chevaliers de Malte b'y manquent jamais quand ils prennent des Turcs et des Turques ; c'est une loi du droit des gens à laquelle on n'a jamais dérogé".

 

Qu'on pense aux essais d'Helvetius sur le droit des gens à la mode à cette époque. La charge contre les chevaliers de Malte équivaut là, je pense à ce que serait une attaque du même ordre aujourd'hui contre le Sidaction ou la fondation Bill Gates. Quelqu'un qui écrirait comme cela aujourd'hui devrait faire face à un procès en diffamation qui le ruinerait... Y a-t-il encore place pour des Voltaire de nos jours ?

 

On peut aussi s'amuser à y repérer un mot sur les coupeurs de fesses qui aurait eu sa place dans la Brève histoire des fesses de Jean-Luc Hennig mais je ne suis pas sûr que celui-ci ait pensé à y faire référence.

 

Etonnant tout de même que nous ayons eu à lire ce livre quand nous étions lycéens (en seconde). Il y avait une culture aseptisante des professeurs de lettres à l'époque qui en anesthétisaient les passages les plus dérangeants je suppose.

Lire la suite

Marlène Mourreau, Cindy Lee et les candidatures hédonistes à l'élection présidentielle

26 Janvier 2012 , Rédigé par CC Publié dans #Nudité-Pudeur en Europe

On ne peut faire de la sociologie de la nudité sans dire un mot de cette stripteaseuse strasbourgeoise, Cindy Lee (Isabelle Laeng), qui a créé le "Parti du plaisir" en 2001 à Paris et qui depuis lors se présente à toutes les élections des cantonales aux présidentielles. Cette année encore la cadidate se promène en petite culotte pour faire campagne et annonce un plan de lutte contre la crise.

 

Accueil mitigé pour cette candidate qui n'a jamais obtenu ses 500 signatures de maires. L'abus de silicone lui est reproché, de même que le côté un peu lacunaire de son programme évidemment, malgré des efforts notoires pour le compléter au fil des années : cette année le programme du Parti du plaisir parle non seulement d'un programme pédagogique scolaire, mais aussi d'environnement, de quotas de logements sociaux, de taxation des transactions financières, de relocalisation des entreprises etc.

 

Cette candidature semble s'inscrire dans le sillage de celle de la bimbo Marlène Mourreau en 1995 au nom du "Parti de la liberté et de l'amour" (PLA), poussée par l'animateur Patrick Sébastien. On pense aussi au Parti d'en jouir de Bercoff en 1992.Le parti de Cindy Lee se réclame du précédent italien de la Ciccolina et du Parti radical qui en avait fait sa figure de proue dans les années 1980.

 

Que l'hédonisme puisse nourrir une vision politique aussi bien des alternatives économiques que des relations internationales ou des politiques de solidarité ne fait aucun doute si l'on tient compte de l'histoire de ce mouvement que l'on peut faire pratiquement remonter à Aristippe de Cyrène. Pour autant on peut s'étonner que son expression politique se limite à des effets d'image sans référence intellectuelle aucune (ni Reich, ni Marcuse, ni Onfray ne sont mobisés dans les campagne politique, seule la Ciccolina faisant office de maître à penser). Est-ce à dire que l'hédonisme et ses références culturelles est davantage présent dans les autres partis politiques (mais éventuellement en lutte contre des tendances opposées qui l'empêchent de donner toute se dimension) ? ou que au sein du courant hédoniste "officiel" les tendances sont si contradictoires que le seul programme politique consensuel en son sein ne peut être que minimaliste et fragmentaire ?

 

 

 

 

Lire la suite

Idan Wizen à la Belliloise

21 Janvier 2012 , Rédigé par CC Publié dans #Nudité-Pudeur en Europe

idanexpo.JPG Mon camarade Idan Wizen expose à la Belliloise ce weekend (19 rue Boyer, métro Gambetta, Paris XX°. N'hésitez pas à lui rendre visite !

Lire la suite

31 espoirs du cinéma se mettent à nu

21 Janvier 2012 , Rédigé par CC Publié dans #Nudité-Pudeur en Europe

Staragora sur le portail de Free parle d'un clip raccoleur et d'un texte d'une grande banalité. Je suis assez d'accord...

 

 

 

Lire la suite

Un blog plus personnel ?

11 Janvier 2012 , Rédigé par CC Publié dans #down.under

swing-carrefour.JPGJe pourrais faire un blog plus personnel, vous parler de "Paris" de Depardon, du "Président" de Jeuland, de ma conception du silence. Au lieu de cela j'ai fait un blog "professionnel", pubicitaire, avec mes interviews dans la presse, mes bouquins, juste quelques billets philosophiques au milieu pour faire chic. Un blog pas libre parce qu'il n'y a pas de liberté possible sur Internet quand on écrit sous son vrai nom. Pourtant l'envie de fiche en l'air le cadre de ce truc me travaille aujourd'hui.

Lire la suite

Sociologie du cinéma

2 Janvier 2012 , Rédigé par CC Publié dans #Histoire des idées

raison présenteJe signale dans la dernière livraison de Raison présente consacrée au cinéma, un article intéressant de Raphaëlle Moine, professeur à Paris III, qui étudie à partir de deux films à succès "Le fabuleux destin d'Amélie Poulain" et "Bienvenue chez les Ch'tis" la manière dont les classes populaires sont traitées dans le cinéma d'aujourd'hui, et notamment leur caractérisation comme "communauté autre" (je pense qu'on pourrait parler d'une victoire du point de vue ethnographique sur la sociologie) qui les coupe des rapports de classe, mais aussi de leur historicité. Des remarques assez justes, qui se fondent sur une comparaison avec "Marius et Jeannette" de Guédiguian, et qui auraient pu aussi bien s'appuyer sur une mise en perspective du fim de Dany Boon avec la "Vie rêvée des Anges" de Zonca en 1998.

Lire la suite