Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Interviewé par Atlantico sur "L'éternel féminin aujourd'hui"

30 Janvier 2015 , Rédigé par CC Publié dans #Anthropologie du corps

marguerite.jpgAtlantico : Le site Parisian Gentleman a lancé sur internet une vidéo mettant en scène des femmes dans des postures pour le moins éloignées des stéréotypes de la perfection féminine : pets, crachats, violence… tout y passe. Le clip se termine par ces mots : "Un monde sans gentlemen est un monde sans ladies". Après avoir regardé la vidéo, comment interprétez-vous ce message ? Que suggère-t-il de notre société ?

Christophe Colera : Je crois que ce site redécouvre les plaisirs de la dialectique : le jeu social s'est toujours nourri de l'opposition entre des pôles qui se définissent négativement l'un par rapport à l'autre. Quand les rôles sont indifférenciés, il ne peut plus y avoir de jeux d'opposition - lire la suite ici

Lire la suite

La théologie d'Empédocle selon Catherine Rowett

28 Janvier 2015 , Rédigé par CC Publié dans #Philosophie

empedocle.jpgJ'apprécie les chercheurs qui tentent de sortir du rationalisme étroit et de retrouver, quand ils se penchent sur les présocratiques, leur véritable inspiration d'origine. C'est le cas de Catherine Rowett, de l'université d'East Anglia. On peut lire sur Academia.edu son essai intéressant sur Empédocle (le poête-philosophe-chamane du Ve siècle av JC), qui montre que les forces qui peuplent le monde d'Empédocle sont des forces personnelles, dotées d'une volonté propre. Il n'y a pas d'entité inerte dans ce monde là, ni impersonnelle. Ainsi la description des quatre éléments comme des dieux ou des "daimons" n'est pas qu'une fantaisie poétique chez ce philosophe. Les éléments intertes, nous dit Catherine Rowett, appartiennent à l'ontologie post-aristotélicienne, et c'est parce qu'au contraire toutes les composantes de l'univers sont des êtres dotés de volonté et de désirs que leur action peut changer à tout moment.

 

Quand Empédocle dit (fragment B6) que les quatre éléments sont Zeus Hera, Aidoneus et Nestis, il y eut  dès l'Antiquité (pseudo-Plutarque) des tentatives pour lier Zeus au feu, Héra à l'air, Aidoneus à la terre, et Nestis à l'eau et au sperme. Catherine Rowett, prenant le chemin de Peter Kingsley, veut bien rattacher Hera à la terre, Aidoneus (époux de Perséphone, assimilé à Hadès) et Nestis (la Perséphone sicilienne) à l'eau, ce qui donne en fait deux couples de dieux : le couple olympien et le couple infernal, des couples qui se réconcilient et se séparent périodiquement. A supposer même que Peter Kingsley se trompe dans l'attribution des éléments à chaque dieu, estime C. Rowett, l'idée des couples doit être retenue en lieu et place des éléments physiques, et donc ce sont des principes "maritaux" qui règlent la matière chez Empédocle. Ce qu'on retrouve dans l'anatomie de la chair et des os aux fragments B96 et B98. "I suggest that, for Empedocles, the roots really are pairs of gods, and the gods really are the roots of all things, and that the things that result from the marital union of these gods are also themselves gods and agents" dit clairement Catherine Rowett.

 

L'âge d'or est l'âge de Cypris (Aphrodite), celui d'avant les dieux mâles qui introduisirent la discorde.

 

"There was no God Ares for them, nor Cydoimos,
Nor was Zeus king, nor Cronos, nor Poseidon,
But Cypris was queen." (fragment 128-1-3 cité par Porphyre)

 

Par le travail de l'amour, le monde se réunifie en un seul dieu sphérique qui ne laisse rien hors de lui (Sphairos), ce dont on retrouvera des échos dans Xénophane, mais chez Parménide aussi il y avait un être sphérique. L'amour féminin, la lutte neutre, et le dieu sphérique unique masculin se succèdent suivant des périodes données.

 

Cette théologie des éléments dotés de personnalité est très éloignée du travail d'un Jean Bollack dont l'étude d'Empédocle restait dans le paradigme classique d'une séparation de la physique et du religieux.

Lire la suite

Expression musicale : la provoc corporelle ne paie pas

27 Janvier 2015 , Rédigé par CC Publié dans #Nudité-Pudeur en Europe

musik.jpgVoir à ce sujet le dernier article d'El Mundo ici.

Lire la suite

Le journal britannique "The Sun" renonce au topless

20 Janvier 2015 , Rédigé par CC Publié dans #Nudité-Pudeur en Europe

Une pétition demandant au quotidien britannique de cesser d'afficher des femmes à la poitrine dénudée avait recueilli plus de 217 000 signatures. Lire ici

Lire la suite

Shokuzai

18 Janvier 2015 , Rédigé par CC Publié dans #Cinéma

Puisque nous en sommes à parler de cinéma, un mot sur la belle série de 2012 de Kiyoshi Kurosawa "Pénitence" (Shokuzai) dont certains aspects rappellent les romans de Murakami (l'interconnexion des histoires sur des plans invisibles, la présence des esprits, le fait qu'un bon acte d'une personne puisse puisse réparer et compenser le mauvais acte d'une autre etc).

 

La série est très bien servi par le premier rôle conféré à l'actrice Kyôko Koizumi qui est une sorte de Vanessa Paradis japonaise (chanteuse à succès dans les années 29170).

 

 
Lire la suite

La Grande Bellezza (2013)

14 Janvier 2015 , Rédigé par CC Publié dans #Cinéma

Un film plein de charme...

 

Lire la suite

Wu Zetian : décolletés censurés

5 Janvier 2015 , Rédigé par CC Publié dans #Nudité-Pudeur en Asie-Océanie

Le Quotidien du peuple explique : " Un drame de la télévision chinoise qui avait été supprimé de la grille est réapparu à l'antenne, mais cette fois en ne montrant que les visages des actrices», a rapporté samedi l'Agence Xinhua.

Le drame de «L'impératrice de Chine» également connu sous le nom «Saga de Wu Zetian», avait été retiré fin décembre des programmes de la chaîne Hunan TV pour des raisons techniques, a indiqué Xinhua.

«Selon de nombreux téléspectateurs, ce retrait de la grille serait dû à des images d'un décolleté «trop généreux», suscitant un vif débat en ligne quant à cette apparence très sexy."

 

Wu Zetian ( Wu³ Tse²-t'ien¹), qui régna 30 ans avant la naissance de la princesse consort Yang Guifei dont on a parlé sur ce blog il y a deux ans, fut dans l'histoire de la Chine la seule impératrice femme par usurpation. Intrigante, amorale, mais proche du bouddhisme, après un enthousiasme initial pour le taoïsme, elle a été capable de mener une politique assez progressiste, condamnée par la traduction confucéenne, mais appréciée entre autres par Mao Zedong.

 

 

  
 
ps : les décolletés excessifs provoquent aussi une gêne en Grande-Bretagne - Rita Ora la chanteuse coach du jury du The Voice britannique, a choqué les téléspectateurs de la BBC en débarquant sur le plateau du One Show avec un décolleté plongeant. Plus de 400 lettres de plaintes ont été enregistrées.
Lire la suite

Cameron Diaz source normative en matière corporelle

1 Janvier 2015 , Rédigé par CC Publié dans #Anthropologie du corps

couco.jpgAprès un papier sur les aisselles le 1er décembre dernier, et les considérations d'Agnès Girard en 2013, Libération en version papier hier faisait un récapitulatif des tendances corporelles, qui allait du lumbersexuel, aux conseils de Cameron Diaz dans ce domaine. Sur Cameron Diaz, la référence vient du Huffington Post du 1er mars dernier :

 

Huffington Post -- Cameron Diaz has some strong opinions about the state of pubic hair beauty standards.

In her new book The Body Book: The Law Of Hunger, The Science Of Strength, And Other Ways To Love Your Amazing Body, the "Bad Teacher" and "Annie" star advises women against lasering their bikini area:

    I hear that there’s a big fad these days of young women undergoing laser hair removal on all of their lady bit. … Personally, I think permanent laser hair removal sounds like a crazy idea. Forever? I know you may think you’ll be wearing the same style of shoes forever and the same style of jeans forever, but you won’t. The idea that vaginas are preferable in a hairless state is a pretty recent phenomenon, and all fads change, people. La suite ici

Lire la suite