Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Cité par l'Express à propos du naturisme

24 Août 2017 , Rédigé par CC Publié dans #Interviews en rapport avec mon livre "La nudité"

Je suis cité cette semaine par L'Express en p. 51 après avoir été interviewé par Virginie Skrzyniarz (voir aussi ici).

Ci-joint l'ensemble de l'interview que j'ai donnée à la journaliste le 24 juillet dernier (ses questions figurent en gras).

------------------------

1-Si la nudité est perçue par certains comme quelque chose de naturel et de libérateur, pourquoi ne s’y met-on pas tous ?

Le rapport à la nudité est très ambivalent. Il y a un fantasme d'une nudité édénique, celle d'Adam et Eve, dans laquelle chacun exprimerait une expression authentique de soi, et une acceptation d'autrui, dans un esprit égalitaire, libéré des barrières sociales et identitaires que constitue le vêtement. Et puis il y a la réalité : les réflexes intimes d'attirance et de répulsion qui peuvent se cristalliser autour de la nudité d'autrui. Ce sont des réflexes dont certains anthropologues disent qu'ils se seraient gravés dans notre ADN avant même l'apparition de l'homo sapiens chez des espèces ancêtres de la nôtre : notamment le fait que les seins et les fesses des jeunes femmes éveillent le désir sexuel des hommes, même lorsque la femme ne fait rien de particulier pour susciter ce désir, ou que la nudité virile puisse être perçue comme menaçante et répulsive auprès des femmes lorsque sa présence n'est pas souhaitée.  Beaucoup de projections personnelles se font sur la nudité. Celle des personnes âgées par exemple peut être répulsive parce qu'elle manifeste une déchéance qui nous menace tous. Le vêtement atténue des émotions que la mise à nu ravive. On se souvient à l'été 2016 de la rixe qui avait éclaté en Charente lorsque, près d'une place, une dame qui jouait au pingpong topless a refusé de se rhabiller devant des enfants qui passaient. La frontière entre la nudité pacifique "bonenfant" et l'effet de violence de l'exhibition façon Femen est toujours très ténue.

2-Pourquoi les naturistes inspirent-ils encore souvent méfiance et dégoût auprès d’une large tranche de la population ?

Dans le cas des naturistes, il y a ce fait que dans toutes les cultures pudeur et modestie vont de pair. Celui qui se déshabille manifeste qu'il aime être vu. Cette volonté n'est pas forcément bien perçue par tout le monde. Longtemps le naturisme a souffert de son image avant-gardiste, un peu anarchisante (au XIXe siècle le nudisme était né chez les anarchistes. Sa position sur une nudité dé-sexualisée passait pour suspecte, d'autant qu'il existait en son sein un courant ouvertement libertin (au Cap d'Agde notamment). Le naturisme a recommencé à attirer des publics nouveaux à partir des années 2000 (chez les trentenaires notamment),  mais le fait que cela reste lié aux classes sociales supérieures cultive l'idée d'une nudité imposée d'une façon un peu arrogante aux autres, au nom d'idéaux sociaux abstraits, renforce un effet de violence symbolique qui serait subie par ceux qui n'ont pas la même conception des rapports humains.

3-La ville de Paris envisage d’ouvrir un espace naturiste d’ici à l’été 2018, un projet de restaurant naturiste est également dans les tuyaux… Que penser de ce naturisme urbain ? Qui concerne-t-il (des bobos ?) ? Pourquoi tant de réticences ?

Le naturisme urbain (qui s'exprime notamment par les cortèges annuels de "cyclonudistas" à Brighton, à Bruxelles ou Espagne) correspond à un idéal d'humanisation des villes, de refus des logiques mécanistes (la réduction de l'humain au statut de robot), de réintroduction du naturel dans une ambiance de convivialité. Et c'est un idéal effectivement porté par des bobos, et des partis politiques de écologistes ou de centre-gauche (aussi depuis peu les communistes qui ont invité des nudistes à la Fête de l'Humanité). Mais c'est une pratique plus problématique que celle d'espaces sanctuarisés comme les plages, car il n'y a plus de limites de temps et d'espace, et donc les risques de confrontation avec des publics qui ne partagent pas les valeurs de la "nudité émancipatrice" sont plus aigus... Notamment les pratiquants des diverses religieux (et dans une société multiculturelle comme la notre ils sont nombreux), les gens qui ont des problèmes avec leur propre corps ou celui d'autrui (un sondage IFOP TENA de 2009  montrait qu'un tres grand nombre de femmes détestent voir d'autres femmes nues dans un vestiaire de gymnase, ou dans le jardin d'à côté, et même dans des publicités)

4-Quel est le profil-type des naturistes ? Peut-on le diviser en plusieurs groupes totalement distincts (familles, libertins, homosexuels…) ?

Il est très difficile de trouver des statistiques. On a le sondage IFOP TENA de 2009 sur la pratique du naturisme par les femmes, et les témoignages des gens qui fréquentent assidument les clubs naturistes qui laissent entrevoir une surreprésentation des publics diplômés (cadres, enseignants) et des artisans-commerçants, avec peut-être un peu plus de mixité sociale dans le Sud-Ouest. Il y a du naturisme homosexuel, libertin, familial très mis en valeur par la Fédération française de naturisme, et du naturisme minoritaire comme un naturisme chrétien ou mormon aux Etats-Unis. Et puis il y a une façon de coller l'épithète "naturiste" à tout et n'importe quoi pourvu qu'il y ait de la nudité dedans, comme les massages naturistes dans certains salons de bien-être, des coiffeuses naturistes etc. Personne n'a le monopole du naturisme. Et puis il y a des frictions entre le naturisme classique de ceux qui veulent juste bronzer nus au soleil et les défenseurs de la "randonue" et de la nudité publique en tout lieu comme l'APNEL dont les positions ne sont pas consensuelles; Peut-être pourriez vous interviewer Marc Bordigoni sur le poids numérique de ces différents groupes.  

5-Assiste-t-on à un engouement pour le naturisme en France ces dernières années ? La perception du naturisme est-elle en train d’évoluer ? Sommes-nous en retard par rapport à d’autres pays ?

Le naturisme  se porte moins mal que dans les années 2000. En 2015 la FFN a enregistré une augmentation de ses adhésions de 40 % en 2015, mais on reste à seulement 5 % de pratique fréquente et 17 % de gens qui se disent éventuellement attirés (y compris les 5 % précédents). Mais que signifient ces chiffres ? Au niveau qualitatif beaucoup de camps naturistes se plaignent de la venue de visiteurs qui gardent leurs vêtements donc ça reste à géométrie très variable. La moitié des gens tentés par le naturisme ont moins de 50 ans, mais ce ne sont pas des gens très jeunes.  Nous sommes historiquement moins portés sur le naturisme que les pays germaniques parce que nous associons plus la nudité à la sexualité. Je ne sais pas si c'est un signe de "retard". Il est certain que la valorisation de la nudité comme facteur de revendication au service de causes écologiques ou sociales, ainsi qu'une certaine banalisation de la nudité des corps dans les médias contribuent à rendre la cause naturiste plus sympathique même si sa pratique minoritaire.

6-Le naturisme est-il un problème face à des enfants ou à des adolescents ?
 
Selon un sondage TENA d'il y a 8 ans les femmes de la tranche 18-35 ans restaient les plus réticentes à supporter la vue d'autres femmes nues sur des plages naturistes.Beaucoup de naturistes "chevronnés" ont des problèmes avec leurs enfants qui, arrivés à l'adolescence, ne veulent plus montrer leur corps et tiennent à leur pudeur pour diverses raisons psychologiques. Quant aux enfants, tout dépend de la manière dont ils sont éduqués. Certains peuvent banaliser la vision de la nudité sous l'influence de leurs parents, d'autres au contraire seront très tôt portés à en rire, ou à la regarder avec une curiosité malsaine.

Lire la suite

Nouvelle vague de fappening

24 Août 2017 , Rédigé par CC Publié dans #Nudité-Pudeur en Europe, #Anthropologie du corps

Trois ans après la déferlante d'août 2014 du détournement par phishing (le responsable, Ryan Collins, avait juste demandé les infos de connection ne se faisant passer pour Google et Appel) d'une centaine de femmes célèbres transmis sur 4chan, une nouvelle vague de fappening a frappé hier Miley Cyrus, Kristen Stewart, Tiger Woods, Lindsey Vonn et Katharine McPhee sur le site Celeb Jihad, malgré les condamnations infligées à deux responsables de détournement de photos privées en 2016. Une vague en mars dernier intitulée "Fappening 2.0" avait aussi frappé Emma Watson (actrice dans Harry Potter) et Amanda Seyfried (actrice dans Les Misérables) sur Reddit et 4chan, mais en faisant beaucoup moins parler d'elle. Cette fois-ci, les photos auraient été hackées des clouds de leur portable, celle de Tiger Woods de celui du portable de son "ex" Lindsay Vonn. Simon Delott sur Hollywood Gossip souligne que le fait que Miley Cyrus ou Kristen Stewart aient déjà posé nues en public n'ôte rien à la gravité du détournement.

Celeb Jihad est un site porno à prétention humoristique (quoi que l'on pense du niveau de leur humour) américain mêlant vraies et fausses photos de célébrités nues qui prétend avoir été fondé par un Afghan spécialiste des chèvres qui se serait installé à Los Angeles pour détruire la "culture vénéneuse de la célébrité" (poisonous celebrity culture).

En mars 2017, les responsables de ce site avaient répondu à l'avocat d'Amanda Seyfried qui demandait le retrait des photos qu'ils regarderaient dans le Coran s'ils devaient répondre favorablement à cette requête, puis l'avaient remplacée par des images photoshoppées, tout comme en 2011 ils avaient dit qu'ils retireraient les fausses photos de la chanteuse Taylor Swift topless si elle se convertissait à l'Islam. En décembre 2016 ils avaient néanmoins déféré à la demande de la chanteuse Lucy Hale d'effacer les siennes sous la menace de poursuites légales.

Lire la suite

Nicolas Maduro et Saï Baba

17 Août 2017 , Rédigé par CC Publié dans #Médiums, #Spiritualités de l'amour, #Shivaïsme yoga tantrisme, #Histoire des idées

En 2005 Nicolas Maduro a rendu visite avec son épouse à Sri Sathya Saï Baba (ce quiva peut-être avec son goût pour Led Zeppelin fan d'Aleister Crowley). A l'époque le ministre de l'éducation nationale vénézuélien était présenté comme disciple de Saï Baba.

Arlette Meyer, future traductrice en espagnol de Sai Baba, Man of Miracles et Mrs. Elizabeth Palmer rencontrèrent Saï Baba en décembre 1972 en Inde et la première ressentit une énergie qui la fit fondre en larmes quand le gourou déclara être celui dont Jésus avait annoncé le retour (il se disait aussi l'avatar de la triade hindoue). Le 22 août 1974 avec quelques personnes elle fonde à Caracas le premier centre Saï à Caracas. Puis ce courant religieux n'a cessé de se développer. Il revendique 200 000 disciples au Vénézuéla. Chavez aurait rendu visite au gourou trois fois.

Ce courant pratique la magie sexuelle, en oignant testicules et pubis avec de l'huile et en pratiquant des "caresses sacrées" (comme l'a reconnu Monica Socolowicz responsable baïste d'Argentine, ce qui a été confirmé par d'autres adeptes, un dossier existe ici sur ce sujet). Le gourou décédé en 2011 à l'âge de 85 ans avait aussi accusé d'abus sexuels mais le premier ministre indien et l'ex vice président américain Al Gore entre autres célébrités avaient condamné ces dénonciations. A sa mort le parlement vénézuélien a décrété un deuil national.

En 2006, Ahmedabad Newsline (journal du Gujarat) racontait un fait divers : un joailler et son neveu avaient plusieurs fois violé pendant trois ans la fille d'un opérateur mécanique à son domicile en faisant croire qu'ils libéraient ainsi la famille d'une malédiction. Le neveu se disait possédé par l'esprit de Sai Baba...

Lire la suite

Deux médiums démontés

15 Août 2017 , Rédigé par CC Publié dans #Médiums

Dîné avec une amie dans le sud de la France qui m'a démonté en quelques phrases (parfois sans trop s'en rendre compte d'ailleurs) les deux principaux médiums de sa ville.

Sur le premier, que nous appellerons A, son amant qui est un homme très terre à terre le connaît indirectement par un ami. Il a pu vérifier que A (qui est vanté sur Internet notamment pour avoir redonné leur fertilité à des femmes - ou leur avoir fait avoir un enfant du diable ?) a le même profil que le médium que j'ai croisé en février 2014. Lors d'une fête il y a quelques années, A s'est dirigé vers la table de l'amant de mon amie et lui a détaillé : "Tu as auprès de toi la présence de telle tante décédée qui te protège". Il a le troisième oeil ouvert. Sauf que ça ne lui a pas porté chance car au cours des six derniers mois il a dû faire un séjour en hôpital psychiatrique (le même type d'instabilité que mon médium de février 2014). "Normal, conclut mon amie, car le fait de voir les âmes de gens morts tout autour de lui doit le déstabiliser". Ca, c'est l'explication la plus "au ras des pâquerettes". Il y a aussi celle selon laquelle le pacte qu'il a conclu avec une entité pour ouvrir son troisième oeil le conduit à sa perte et fera de même avec ses patients. Mais ça, c'est un degré d'interprétation que mon amie se refuse d'intégrer.

Le second, nous l'appellerons B. Il est magnétiseur. Mon amie l'a consulté mais a eu un mauvais "feeling" avec lui. Elle le crédite néanmoins d'avoir un peu "débloqué" la vie d'une sienne amie sexagénaire qui vivait seule en lui montrant qu'elle donnait trop aux hommes sans obtenir quoi que ce soit en retour (genre d'explication que j'ai aussi reçue des voyantes que j'ai consultées mais qui selon moi n'aide nullement à agir utilement sur sa vie). Le magnétiseur F ne s'est pas arrêté là puisqu'il a prescrit à la sexagénaire de s'inscrire sur un site de rencontres dont il lui a donné précisément l'adresse, ce qu'elle a fait. Elle y a rencontré un type louche qui a envahi et pourri sa vie sur un mode tentaculaire (un peu sur le modèle de ce que racontait dans Le Monde du 6 août Nathalie Azoulay) jusqu'au point où il lui a dit : "Il faudra que tu acceptes de te faire violer".

Cette histoire m'a rappelé celle d'une journaliste d'origine serbe qui était ravie d'avoir rencontré un homme conforme au tableau précis que venait de brosser de cette rencontre une voyante qui le présentait comme l'homme de sa vie, et qui, l'année suivante,quand je la revis, pestait contre les médiums parce que son histoire d'amour avait échoué et maudissait la voyante de l'avoir engagée sur cette voie de garage. Deuxième cas où un médium engageait sa cliente dans une impasse, et même une impasse potentiellement très destructrice. Mon amie nuançait cependant en estimant que cela pouvait avoir été un mal pour un bien, mais c'est à mon avis méconnaître profondément la nature de l'occultisme que d'envisager la chose sous cet angle "dialectique" et optimiste. La principale leçon ici ne semble pas être "ça vaut le coup d'essayer" mais plutôt "A" et "B" sont à éviter..

Lire la suite

Le statut légal des magnétiseurs

15 Août 2017 , Rédigé par CC Publié dans #Médiums

L'Echo du Merveilleux du 15 mars 1901 publie une liste des signataires d'une pétition publiée deux mois plus tôt (numéro du 15 février), "demandant aux pouvoirs législatifs .que les droits des Magnétiseurs fussent définis par une loi". Parmi les signataires, de grands noms : Jollivet-Çastelot, dir. de «Hyperchimie»;  l'abbé Julio, dir. de l'« Etincelle », des médecins, d'anciens députés et des associations : le Congrès Spirite et Spiritualiste International de 1900 (60.000 adhérents),le Syndicat de la Presse spiritualiste de France, la Société française d'Etude des Phénomènes psychiques, la Société magnétique de France, l'Ecole pratique de Magnétisme et de Massage, le Syndicat des Masseurs et Magnétiseurs.

Lire la suite

Un couple devant la chapelle

14 Août 2017 , Rédigé par CC Publié dans #Médiums, #Christianisme

La semaine dernière, de passage à la chapelle de l'église vieille catholique latine de ma ville dont j'ai parlé dans mon livre sur les médiums, j'ai patienté jusqu'à l'heure d'ouverture en compagnie d'un couple d'inconnus qui venaient des Hauts-de-Seine. Des trentenaires. Au fil de la conversation, j'appris que l'homme avait accumulé une série de revers et de gros problèmes récemment et se sentait épuisé, dépourvu de tout ressort, ce qui n'était pas dans sa nature, disait-il, et cela commençait à rejaillir sur son épouse, qui était enceinte, et même sur le chien qu'il tenait au bout de sa laisse et qui attrapé des maladies inexplicables. Ils avaient consulté une voyante que la femme avait eue comme cliente lorsqu'elle était esthéticienne en Normandie. Cette médium leur a dit qu'ils étaient atteints d'une malédiction et les a envoyés auprès de ce prêtre dont je parle dans le livre et qu'elle-même consultait deux fois par an. Apparemment ils ne savaient rien des rituels qu'il appliquait ni de ce qu'allait leur apporter cette rencontre. J'ai été étonné de savoir que des voyants pouvaient rendre visite à date fixe (deux fois par an) à ce prêtre, comme s'il était leur "purificateur". La question des "pollutions" dans la voyance est assez récurrente dans les traités consacrés à ce sujet délicat. Mais je n'ai pas pu en savoir plus, le prêtre étant lui-même toujours fort peu loquace sur ses fonctions.

 

Lire la suite

Des nudistes se font tirer dessus

11 Août 2017 , Rédigé par CC Publié dans #Nudité-Pudeur en Europe

Le naturisme nudiste est à la mode. Causette fait sa "une" dessus.Le JT de 20 h de TF1 avait un sujet là dessus le 7 août aussi. Mais il reste loin de faire l'unanimité. Mercredi après midi (9 août) rapporte France3-Corse, un homme, patron d’une paillote sur la plage, a ouvert le feu sur un groupe de nudistes, après leur avoir demandé en vain de se rhabiller. une touriste italienne aurait été légèrement blessée à la fesse par les tirs. Dix plaintes ont été déposées. L'homme a malgré tout été relâché par les gendarmes “faute d’éléments suffisants”. La plage où les faits ont eu lieu est référencée comme un lieu tolérant le naturisme, un village de vacances naturiste est situé à proximité. M6 Info a repris la nouvelle aujourd'hui.

Lire la suite

Flash mobs chinois

10 Août 2017 , Rédigé par CC Publié dans #Nudité-Pudeur en Asie-Océanie

Selon Shanghaiist, un flash mob a été lancé début août en Chine sous le nom de " Heart-shaped Boob Challenge " qui consistait à compresser un sein en forme de coeur sur le réseau social chinois lancé en 2009 Weibo mais les centaines de photos postées en une semaine ont été rapidement retirées par les administrateurs (sauf que les copies sont conservées). L'idée aurait été lancée par Ayi Xi Tai Lu, présentée comme une star des réseaux sociaux. Mais certains disent que cela viendrait plutôt d'une hôtesse travaillant dans le domaine des webcams de charme. Déjà des tas de médias en parlent, du Cambodge au Royaume-Uni en passant par le Nigéria (où on le compare au #BidoungChallenge camerounais, pas sûr que ce soit dans le même esprit... on peut aussi penser au "Belly button challenge" venu de Chine lui aussi). Une chroniqueuse indienne souligne le risque de développer encore des complexes chez les femmes aux petits seins.

En novembre 2016 le réseau avait lancé une flash mob intitulée "One finger challenge" où il fallait prendre un selfie de soi nu avec le sexe ou l'extrémité des seins couverts (ou de préférence les deux) d'un seul doigt qui se reflétait dans un miroir, à la suite du dessin de l'héroïne d'anime japonaise Sky-FreeDom dans cette posture. La mode avait même gagné des animatrices de TV chez nous et la télé réalité françaises.Stylistic y avait vu une application du principe de "féminisme nu" de Kim Kardashian.

Lire la suite

Lourdes : Où Ste Marie et Allah se retrouvent.

7 Août 2017 , Rédigé par CC Publié dans #Christianisme

L'amie ivoirienne musulmane (35 ans) dont je parlais dans mon livre : "Les médiums" paru en mai dernier, me racontait tantôt ceci :"Avant la naissance de mon fils qui a six ans, je suis allée à Lourdes, invitée par des amies chrétiennes, on y est allé à 6 dans une voiture à 7 places. A l'entrée du sanctuaire, je me suis demandé : "Est-ce que c'est bien que j'entre ici moi qui suis musulmane ?" Alors j'ai entendu une voix dire trois fois "Allahou Akbar" comme l'appel du muezzin et juste après les cloches de la basilique ont sonné trois fois. J'ai demandé à mes amis autour de moi : "Vous avez entendu parler là ?". Ils ont dit que non. Alors ce miracle m'a mise en confiance, je suis entrée dans le sanctuaire avec beaucoup d'enthousiasme. J'ai allumé des bougies partout devant la grotte, je me suis baignée dans la piscine d'eau sacrée. C'était merveilleux". Et à mon retour j'ai eu mon second enfant. Je sais que je le dois à Lourdes. Et quand le second a eu un an et demi, avec lui et la première je suis retourné à Lourdes pour remercier."

"Mon père disait qu'Islam et christianisme c'est la même chose avec des noms différents. Par exemple Dieu c'est Allah", ajoute-t-elle. 

Pour mémoire une légende locale attribue l'origine du nom de Lourdes au prénom chrétien (Lorus) qu'adopta un chef arabe musulman local Mirât, qui en occupait la forteresse à l'époque de Charlemagne et fut converti par l'évêque du Puy-en-Velay.

Allahou Akbar est aussi la phrase prononcée par la police d'Hafez el Assad quand au début des années 1980 ils n'ont pas trouvé d'artefact susceptibles d'expliquer l'émanation d'huile d'une icône de la Vierge à Damas... Est-ce la phrase qu'inspirent toujours les miracles de Marie aux musulmans ?

En ce moment il y a de belles bergeronnettes du ruisseau (motacilla cinerena) sur les bords du gave de Pau à Lourdes.

Lire la suite

Encore un incident de baignade

4 Août 2017 , Rédigé par CC Publié dans #Nudité-Pudeur en Europe, #Anthropologie du corps

C'est Breizh-info.com qui le rapporte hier : "La première quinzaine de juillet a été chaude à La Baule, notamment sur la plage. Ainsi, un peu avant le quatorze juillet, deux femmes, des « Gauloises » qui bronzaient seins nus sur la plage – une pratique courante dans nos pays encore libres – se sont faites agresser par d’autres femmes, d’origine maghrébine." L'article ajoute "Ces dernières, qui ne portaient pourtant par ailleurs aucun signe distinctif pouvant laisser penser à une appartenance à un islam rigoriste, vinrent ainsi les voir pour leur intimer de couvrir leur poitrine, prétextant que « cela ne se faisait pas ». Manque de chance, elles tombèrent pour le coup sur des femmes de caractère, qui les ont purement et simplement envoyées paître." et précise que, suite à une mobilisation des gens autour des "Gauloises" topless, les "forces de l'ordre" "embarquèrent illico ces représentant(e)s de la police de la poitrine." Et l'article de rapprocher la dimension communautaire de l'incident de celle de l'incident de Sisco en Corse que le sociologue JC Kaufmann décortique dans son dernier livre.

Rappelons aussi qu'il existe des incidents autour du topless qui sont sans rapport avec le communautarisme : voir celui de Châteauneuf-sur-Charente il y a un an.

Pendant ce temps des Algériennes organisent des opérations "bikini" sur les plages de leur pays contre les machistes (Le Monde a précisé que ce n'était pas politique).

Lire la suite
1 2 > >>