Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Politique de la nudité : Facebook censure un article contre les agressions sexuelles

11 Juillet 2013 , Rédigé par CC Publié dans #Nudité-Pudeur en Europe

Des agences de presse ont publié cette semaine à l'occasion des fêtes de San Fermin de Pampelune (Espagne) des photos comme celle-ci.

 

san-firmin.jpg

 

A cette occasion, Marisa Soleto, directrice de la Fondation Mujeres, a été sollicitée par le journal El Mundo pour analyser les clichés, ce qu'elle a fait dans ces termes : "Il y a deux réactions possibles qui ont été beaucoup développées ces jours-ci dans les réseaux sociaux. La première est de comprendre que c'est une action consentie et font valoir que la protagoniste est la première à prendre son pied ? Quelle autre raison peut avoir quelqu'un d'enlever sa chemise sur la place de la mairie bondée ? (...) La deuxième est d'y voir une agression sexuelle . Parce que ni être sur la place, ou avoir bu, ou participer à ce moment d'hystérie collective ou se déshabiller ne constitue une invitation au pelotage , et encore moins le pelotage collectif." L'article se termine par un hommage aux plateformes antisexistes qui essaient de lutter contre la maltraitance des femmes dans les fêtes de Pampelune (maltraitance qui rappelle celles de la place Tahir en Egypte).

 

Cet article posté sur Facebook a donné lieu à 400 commentaires... mais il a été censuré par ce réseau social (alors qu'il ne l'a pas été par Twitter, Google et Myspace) à cause de la nudité que montre la photo, dans la même logique que la censure de l'Origine du monde en février 2011. El Mundo s'en plaint mais beaucoup de ses lecteurs en commentaire félicitent Facebook. Quant à savoir si la nudité de ces femmes à Pampelune relève de la "nudité-don" ou de la "nudité-humiliation" pour reprendre les catégories de mon livre, cette question est aussi très débattue.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article